Comment travailler les maths à l’approche du concours ?

Comment travailler les maths à l’approche du concours ?

11 March 2019

Les concours approchent à grand pas, les révisions s’intensifient et l’appréhension avec. Nous vous proposons quelques conseils pour vous préparer au mieux pour cette période décisive. Non pas qu’il existe des astuces ou des méthodes qui marchent pour tout le monde mais certaines grandes lignes se dégagent dans la manière d’organiser de la manière la plus efficiente vos révisions.

 

S’organiser

 

La quantité de travail et de connaissance à laquelle vous avez fait face jusqu’ici invite à penser que la période des révisions se doit d’être intense. C’est évidemment assez vrai cependant pour intense que cette période puisse paraître, il n’en demeure pas moins qu’il ne faut pas se laisser submerger et décourager par l’immensité de ce que vous avez à (re)voir. Afin d’être efficace, point de secret, planifier extrêmement précisément vos révisions. Chacun d’entre nous fonctionne très différemment néanmoins face à un planning intelligent et précis, quasi millimétré à l’heure près, vous ne pourrez qu’obtenir des résultats très satisfaisants. Un tel planning est dur à suivre durant deux ans de prépa. Il faut prendre en compte les aléas du quotidien (les DS, les khôlles, les concours blancs) et ainsi se laisser dépasser est chose aisée. Cela ne vous arrivera pas cette fois car vous n’avez qu’un objectif en vue et aucun autre le concours. Ainsi, prévoyez de revoir tous les chapitres un par un, de prévoir une annale de maths à intervalle de temps très régulier. Avec la volonté de fer que vous devez d’ores et déjà avoir et l’organisation que vous vous devez d’avoir, rien ne pourra vous arrêter.

 

Assurer les bases

 

Une phase souvent négligée des révisions est la phase de passage en revue de ce que l’on sait ou croit savoir. En effet, les fondations de votre niveau de maths sont un élément central de votre réussite au concours. Il vous est nécessaire de maîtriser en profondeur votre cours, et à nouveau comme explicité précédemment cela passe par une connaissance sans faille des définitions, des théorèmes, des propriétés et une compréhension active des démonstrations. Vous allez avoir à faire des annales, c’est certain mais assurez-vous d’abord de maîtriser votre cours. Sans cours, point de salut et salut les points au concours…

 

Se tester

 

Le cours est nécessaire mais comme nous sommes dans un monde imparfait, le cours n’en demeure pas moi non-suffisant. On ne vous juge pas simplement sur une restitution du cours mais bien entendu sur votre capacité à adapter vos connaissances à une question faisant rentrer en ligne de comptes des notions mathématiques qui vous sont familières. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de faire des annales. Jusqu’ici en faire avec parcimonie a été notre conseil. Vous êtes déjà rentrés dans le money time et vous vous devez d’augmenter la cadence. La quantité ne prime toujours pas la qualité mais sans quantité difficile de retirer tous les bénéfices de cet exercice. Il faut très régulièrement dans votre planning prévoir de vous tester sur des annales des écoles que vous visez. Alterner les difficultés, les années, les écoles afin d’avoir l’échantillon d’annales le plus diversifié possible et ainsi d’être le moins possible en difficulté le jour J, d’être le moins possible impressionné par le format ou la difficulté, bref d’être en mesure de donner le meilleur de vous-même car vous connaissez par cœur ce type d’épreuves et savez les gérer. Ne reste plus que vous et les maths…

 

Savoir couper

 

Le dernier conseil qui pourrait en étonner plus d’un, c’est finalement de savoir couper au bout d’un moment. Après tous vos efforts, après avoir su vous astreindre à une autodiscipline rigide pendant vos révisions, sachez vous accordez également des moments de vraies pauses. Il vous faut un exutoire, une soupape de décompression pour pouvoir être plus efficace dans votre travail. De même, sachez également vous arrêter peu avant le début des concours. Quelques jours avant voire même une petite semaine avant, réduisez drastiquement ou arrêtez totalement vos révisions afin de prendre la mesure des concours. Gagnez en concentration et en détermination car vous ne gagnerez plus que marginalement en connaissance et en savoir-faire en travaillant. N’hésitez pas si vous avez des questions et courage à tous !!

Une question ? On vous répond rapidement !

Aucun cours

Shipping
0,00 € Total

Commander